Select Page

Confiance et innovation. Si vous suivez nos aventures sur notre site dédié à l’innovation managériale, vous savez déjà que la confiance est la base relationnelle sur laquelle construire un management facilitant l’innovation. Sans confiance pas d’engagement, sans engagement, pas d’implication source de partage, sans  partage pas de collaboration, pas de collaboration…etc etc.

Confiance et innovation, jamais l’un sans l’autre

Demandez à un salarié s’il a confiance en son organisation et vous obtiendrez une réponse éclairante sur le climat social régnant dans son entreprise.

La Confiance est un “métrique” qui se mesure, une “valeur” qui se vit et se partage et un “atout” qui fait toute la différence dans l’attractivité d’une entreprise et la course à l’innovation. La confiance de vos clients peut même faciliter leur acception des innovations que vous leur proposez.

C’est ce que tend à monter le Baromètre de confiance Edelman 2015. La moitié des consommateurs interrogés pensent que la vitesse du changement est trop rapide, qu’il n’y a pas assez de régulation et que l’innovation est dirigée par l’avidité et l’argent et non par le désir d’améliorer la vie de ses clients.

La formule de l’innovation de confiance

Voici selon le baromètre Edelman les facteurs qui favorisent la confiance donnés  dans une formule utile pour mesurer la confiance de son public dans ses efforts d’innovation.

Découverte : L’entreprise apporte une agilité seulement égalée par son humilité.

Bénéfice : Personnel ET sociétal.

Intégrité : Pratiques éthiques, gestion du risque, traitement juste de ses collaborateurs.

Engagement : Transparence et participation de toutes les parties prenantes sont indissociable du processus d’innovation.

Trust_Infographic