Select Page

Expert en Innovation ? Vous avez-dit expert en innovation ? Comment peut-on se prétendre expert en innovation alors que personne n’arrive à se mettre d’accord sur ce qu’est une innovation ?

Innovation, un mot valise

Un article du Wall Street Journal de décembre 2013 dénonçait que le nombre de dirigeants du S&P 500 utilisant le mot innovation dans leur rapport annuel a doublé depuis 2007. Prenant comme exemple le “Peanut-Butter Pop-tart” de Kellogg‘s présentant leur produit comme innovant. L’article concluait que le mot “Innovation” se vidait de son sens à force d’être utilisé à tort et à travers par tous, pour tout et partout.
Ce qui nous amène à la question du moment : Pouvons-nous auto-déclarer des produits, pratiques, Business-Model etc.. comme innovant. Si c’est le cas, peut-on se déclarer “Expert en innovation” ?

Sérieusement, comment peut-on devenir expert dans un sujet aussi flou que l’innovation ? Un mot valise que tout le monde voit pourtant comme une planche de salut et dont les approches pullulent en ce moment, du Design Thinking au Business Model Canvas en passant par le Lean Start-up ?

“Nous voulions des voitures volantes, nous avons eu 140 caractères !”
Peter Thiel, co-fondateur de PayPal

Unknown-1 - copie

A quoi sert un expert en innovation ?

Prenons les choses dans l’ordre car ce titre semble être extrêmement complexe.

Définition de l’expert en innovation

Si vous souhaitiez créer la fiche de fonction d’un expert en innovation, vous obtiendriez cette liste :

Apporte des méthodes et outils pour faire émerger des idées
 Résout ou participe à résoudre une difficulté technique liée à la mise en oeuvre d’un projet
 Conseille en protection et financement d’un projet d’innovation
 Réalise des tests et essais de projets innovants
 Assiste à l’intégration d’un réseau d’entreprises innovantes
 Conseille sur l’organisation de l’entreprise pour favoriser et soutenir l’innovation
 Développe les compétence spécifiques pour mener à bien un projet d’innovation
 Améliore les capacités de management de l’innovation
 Favorise l’adption de l’innovation comme valeur et comme élément de la culture d’entreprise
○ Forme les managers à développer la créativité dans leurs équipes
 Assiste dans les pratiques de benchmarking et la “cross-pollination”
 Aide à concrétiser les idées en les transformant en projets

Peut-on devenir expert en innovation ou le devient-on ?

Pour résumer, un expert en innovation aide à reformuler un problème pour aider à le voir sous un autre angle et accompagne ses clients sur le chemin de la solution jusqu’à sa réalisation concrète. Et-ce que personne ne voit l’ironie de cette définition ?
C’est bien sur une bonne chose d’apporter de l’aide pour résoudre un problème mais…

1 Si l’expert en innovation apporte des méthodes et outils pour aider à reformuler le problème et accompagner l’innovation, c’est qu’il doit s’inspirer d’exemples utilisés dans d’autres entreprises. Vous les entendrez d’ailleurs très souvent utiliser toujours les mêmes exemples de Dyson à Apple en passant par Google ou 3M. Ne devrait-on donc pas les appeler plutôt “Experts en benchmarking” ou experts en pollinisation, pour utiliser un mot à la mode ?
2  Si  l’expert en innovation assiste les entreprises à innover, ne faudrait-il pas plutôt le qualifier “d’assistance créative” car…il n’innove pas lui-même au final. C’est son client qui innove et prend les risques.
3 Si l’expert en innovation sert de maître d’oeuvre en orchestrant le travail des enquêteurs, designers, fabricants et commerciaux, n‘est t’il pas plus simplement un chef de projet ?

Expert innovation 2

Et si on repensait la relation entre l’innovation et l’expertise ?

Traditionnellement, les problèmes que nous pouvons avoir, qu’ils soient physiques, psychologiques, économiques, organisationnels etc. sont résolus par des experts en médecine, en économie, en réseaux sociaux, en recrutement, et tutti quanti. Bref des gens qui ont lus tout ce qu’il y avait à lire sur le sujet et rencontré (et résolu) tous les problèmes imaginable dans leur domaine de spécialité. Il est donc très légitime que dans notre époque troublée ou toute entreprise doit faire face à une pression concurrentielle et fiscale de plus en plus étouffante, une économie stagnante et un environnement qui part en sucette, nous cherchions des experts pour nous aider.
Seulement voilà, une expertise est prouvée par un diplôme, des réussites et une expérience passée. Pourtant, le monde de l’innovation ne demande pas d’autre expertise que d’être ouvert au monde, pas d’autre diplôme que celui que vous avez et il y a de fortes chances que votre expérience vous serve d’avantage à éviter l’échec qu’à mener une réussite. En plus, n’importe qui peut venir de n’importe où vous donner de brillantes idées comme le prouve la popularité des plateformes d’innovation ouverte.
Finalement, et si vous n’avez pas besoin d’expertise en idées nouvelles, mais de curiosité en idées bizarres…